Ce joli texte de soutien à la France, dont on a pu lire qu’il était extrait d’un éditorial, est en fait un commentaire publié dans la nuit de vendredi à samedi sur le site du New York Times, comme le signalait dimanche 15 novembre Laurent Gloaguen sur Twitter.