le forum de Colline
Si vous désirez participer à ce forum, inscrivez-vous
le forum de Colline

Ici on discute de tout. Vos commentaires sont les bienvenus. Vous êtes invités à vous inscrire pour donner votre avis.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Partagez | 
 

 la barque silencieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54307
27/01/2007

MessageSujet: la barque silencieuse   Sam 17 Aoû 2013 - 21:09

« Les images oniriques ont quelque chose des galets qui sont dans l’eau. Qui brillent sous l’onde glacée qui file entre les menthes. Leur beauté fait qu’on se penche. On ne résiste pas à l’envie de s’agenouiller dans l’odeur merveilleuse qui s’élève des petites feuilles dentelées et duveteuses des menthes qu’on écrase au-dessus de l’Yonne. On roule la manche plus haut que le coude. On plonge la main dont la chair se met à frémir de froid. 
Les doigts glacés et blancs cueillent ces pierres au fond de la transparence ; ils les rapportent à la lumière ; l’eau en dégoutte ; l’air les assombrit ; les yeux se découragent ; je parle des instants les plus intenses de nos vies ; leur attrait se dérobe ; nous ne savons plus ce que ces pierres qui chatoyaient voulaient nous dire ; on ne sait plus pourquoi, spontanément, on s’était mis à genoux. » 
Pascal Quignard. La barque silencieuse
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54307
27/01/2007

MessageSujet: Re: la barque silencieuse   Dim 18 Aoû 2013 - 11:51

L'image est excellente. C'est vrai, lorsque nous rêvons, tout semble cohérent. Ce que nous vivons  ne nous étonne pas. C'est une histoire précise et logique que l'on pourrait décrire facilement. Puis, nous sommes réveillés  et il ne reste plus qu'une vague impression, quelques images sans aucun sens qui filent comme l'eau d'une source pourtant bien réelle, que l'on essaie de retenir entre nos mains ouvertes. Il faudrait prendre des notes, à peine éveillés, pour essayer de décrypter ce que notre cerveau nous cache. Il paraît qu'il ne nous cache rien, que tout ce qu'il nous dit, nous le savons déjà, mais nous l'avons soit refoulé, soit occulté.
Il peut-être aussi la réponse à un problème qui nous hante depuis longtemps. La solution tient compte de tous les aspects connus de nous mais dont certains ont été gommés par notre inconscient. Elle devrait nous sembler claire, à condition de lui accorder quelque attention. Voire de l'analyser. Un peu comme ces mots écrits à l'encre sympathique qui réapparaissent sous l'effet de la chaleur. Ne demandez pas à un psy de les déchiffrer pour vous. Vous seul en connaissez les codes. :cxv:
Revenir en haut Aller en bas
 
la barque silencieuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum de Colline :: On en a parlé-
Sauter vers: