le forum de Colline
Si vous désirez participer à ce forum, inscrivez-vous
le forum de Colline

Ici on discute de tout. Vos commentaires sont les bienvenus. Vous êtes invités à vous inscrire pour donner votre avis.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 EXCELLENT !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



05122013
MessageEXCELLENT !!

Sarkozy centenaire à Cavalaire


L'auteurStéphane GUILLONLIBÉ 2053
Cet article d’actualité-fiction a été publié dans notre édition spéciale «Libération en 2053», à l’occasion des 40 ans du journal.


Ce dimanche 3 août 2053, tôt dans la matinée, la température à Cavalaire-sur-Mer frôle déjà les 43 degrés. La maison de retraite du «Bois Joli» dont la terrasse panoramique donne sur le cap Nègre se réveille doucement. Depuis bientôt cinq mois, le plan canicule a été activé… Du jamais-vu en France ! Air climatisé, bouteilles d’eau, linges humides, rien n’y fait, les personnes âgées n’en peuvent plus. Svelta sert les petits-déjeuners au 3e étage, l’unité des centenaires : thé glacé et compote (brioche pour les plus fringants).
Alors que Svelta pénètre dans la chambre de Monsieur Nicolas, une chose l’alerte. Pour la première fois depuis son admission, le patient de la 12 est étrangement calme, ses épaules sont inertes. Aucune réflexion sur la confection des repas, l’heure du coucher, la qualité des soins. Le vieil homme ne demande à parler ni au directeur de l’établissement, ni au maire de la ville, ni même (ce qui lui arrive en cas de grosse colère) au député de la région. Pire, ses trois portables sont éteints, il est alité et toujours en pyjama ! Svelta sent que la situation est grave car, ce matin, M. Nicolas avait prévu d’annoncer son grand retour en politique à ses camarades retraités. Pour faire plaisir à ce pensionnaire prestigieux, les vieux avaient accepté de jouer le jeu à condition de ne pas rater la 66e saison d’Amour, Gloire et Beauté sur «National 2» (ex-France 2).
Tout avait été réfléchi dans les moindres détails, on avait même fait venir, de la résidence médicalisée de Toul, Madame Morano, la plus ancienne groupie de Nicolas. Accoudée à un déambulateur bleu blanc rouge et souriant de toutes ses gencives, la belle attendait dans le hall l’arrivée de son idole… Seulement voilà, M. Nicolas n’a pas pu descendre, ses jambes ne le portent plus. Couché, le regard rivé au plafond, l’ex-président semble anéanti. Les photos des tombes de Jean-François Copé et François Fillon, deux événements ayant jadis fait sa joie, se trouvent maintenant en boule au fond de la poubelle.
«J’suis cuit Svelta, comment j’vais me présenter à la présidence de 2057, si j’peux plus marcher ? Moi qui voulais mourir sur scène !
- Allez Monsieur Nicolas ! Giulia votre fille va passer vous voir cet après-midi…
- Et Carlita, j’veux voir Carlita !
- Elle va venir, on va la prévenir.»
 
Comment lui dire que Carla est partie il y a trois semaines avec le petit-fils de Mick Jagger ?
«En attendant, on va être très gentil et on va manger sa brioche.
- J’ai tout raté Svelta, tout, j’suis fini !
 
 
- Ne dites pas ça Monsieur Nicolas, vous avez été élu deux fois à l’Elysée et 2017 a été un triomphe : "Le président des pauvres" quel slogan ! Franchement, avoir célébré la victoire au Flunch de la rue Caulaincourt à la place du Fouquet’s, il fallait y penser !»
Svelta s’était toujours intéressée à la politique et le vieux président adorait lui parler.
- «J’ai tout foiré. Quelle idée d’avoir repris la même équipe … 
- Cessez de vous accabler, ce n’était pas tout à fait la même équipe, vous aviez pris Manuel Valls à l’Immigration.
- Il était trop à droite, c’était une erreur !»
Certes, il y eut aussi la nomination de Bernard Tapie au ministère de la Justice pour enterrer l’affaire du Crédit lyonnais et sauver Christine Lagarde, mais Svelta ne voulait pas l’accabler. Elle avait commencé à faire la toilette de l’ancien président tout en lui susurrant Raymond, sa chanson préférée de Carla Bruni.
«- Qu’est-ce que vous êtes gentille avec les personnes âgées Svelta ! Quand j’pense à ce qu’on a fait à Liliane pour lui faire cracher son oseille, je m’en veux, j’ai peur d’aller en enfer et de retrouver les Balkany !
- Calmez-vous, par pitié.
- Vous savez, quand j’ai été voir Jean Tiberi en soin palliatif, il avait la trouille de croiser tous les morts qu’il avait fait voter sur ses listes électorales. Je m’en veux terriblement. L’avènement du FN, c’est de ma faute.
- Ne dites pas ça M. le Président, la gauche aussi a sa part de responsabilité !
- Le discours de Grenoble, le débat sur l’identité nationale, la fête du vrai travail… c’est moi qui ai proféré ces horreurs !»
Svelta marque un temps, hésite, puis se décide à parler.
«- A ce propos, M. le Président, il est possible que je ne sois plus là le mois prochain…
- Comment ça, qu’est ce que c’est que cette histoire ?
- Oui, mon père est slovène et avec la règle de la préférence nationale, je dois céder mon poste à un Français pure souche.
- Mais ça fait vingt ans que vous êtes ici, vous êtes naturalisée !
- C’est comme ça… (Svelta hésite à nouveau) La présidente… Marion Maréchal Le Pen l’a décrétée.
- Cette morveuse, cette pimbêche, cette ado attardée !!
- La morveuse a 64 ans, président.»
 
 
Monsieur Nicolas s’est mis à hurler, à jurer qu’il allait appeler le député de la région pour arranger le dossier de Svelta, mais l’infirmière sait que le vieux monsieur ne pourra rien arranger du tout, le député est FN à l’instar des deux tiers de l’Assemblée. Nicolas lui dit : «A demain.» Demain, c’est le 4 août, la fête des Jean-Marie, décrétée fériée par Marion Maréchal. Svelta sourit, résignée, et quitte la chambre n°12.
Stéphane GUILLON
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

EXCELLENT !! :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

EXCELLENT !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
le forum de Colline :: le Forum de Colline :: humour-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: