le forum de Colline
Si vous désirez participer à ce forum, inscrivez-vous
le forum de Colline

Ici on discute de tout. Vos commentaires sont les bienvenus. Vous êtes invités à vous inscrire pour donner votre avis.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le vent se lève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Glop
Invité



10032014
MessageLe vent se lève

C'est le titre en français (poème de Paul Valery) dans le texte du film testament de Miyazaki.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19539872&cfilm=197176.html

Il est difficile d'être déçu par ce créateur d'images. Sa création est toujours belle et inquiétante. Le film raconte l'histoire du père du Zero-Sen, l'avion de chasse japonais qui a donné tant de fil à retordre à l'aviation américaine.

L'histoire raconte la vie de Jiroh Horikoshi, un ingénieur en aéronautique qui va concevoir cet avion avec opiniâtreté et réussite alors qu'il doit en parallèle soigner sa femme atteinte de tuberculose.
L'histoire est contemporaine de la militarisation du Japon et du dramatique séisme de Tokyo en 1923 qui a détruit 40% de la ville de Tokyo. Les événement sont relatés avec justesse et lucidité.

Comme d'habitude Miyazaki filme le rêve.... Le rêve débute avec l'admiration du jeune Jiroh à l'endroit de  l'audace de son maître à penser, le constructeur d'avions italien Caproni.

On retrouve le film Porco Rosso dans ces images d'avions bien léchés, truffés d'astuces  (rivets à tête fraisée , trappes à ressort, structures d'aile allégées mais permettant une forte charge alaire ) ....

Le film est émouvant, il décrit la difficulté de la vie ponctuée par ces brefs rêves qui empêchent de perdre tout espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le vent se lève :: Commentaires

Re: Le vent se lève
Message le Lun 10 Mar 2014 - 17:40 par glop!
[*]Critiques Presse
[*]Critiques Spectateurs
[*]Photos
[*]DVD, VOD
[*]Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,2 pour 26 titres de presse.




Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.


26 critiques presse

Cahiers du Cinéma

  Par Jean-Philippe Tessé
Dans "Le vent se lève", l’alentour est toujours menaçant, gros de fracas (le séisme, la guerre) qui se matérialisent en visions cauchemardesques, et pourtant dans l’appui des rêves il y a une direction à prendre, dans le « tenter de vivre » il y a la promesse d’y parvenir, c’est-à-dire de réussir sa vie – avec et contre les vents.






Critikat.com

  Par Vincent Avenel
Attentif aux détails, aux expressions de ses protagonistes, Miyazaki prend le chemin d’un récit proustien, où chaque plan procède de l'intention de construire, avec une précision paisible, un moment d’histoire réelle où situer la vie d’un rêveur.
La critique complète est disponible sur le site Critikat.com






Culturebox - France Télévisions

  Par Jacky Bornet
Au croisement de l’Histoire et de la poésie, "Le Vent se lève" demeure l’un des plus beaux films de son auteur qui, s’il se retire effectivement, manquera au cinéma mondial.
La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions






Le Figaroscope

  Par Marie-Noëlle Tranchant
Le trait n'a rien perdu de son élégance, pour mêler le lyrisme intime délicat aux visions épiques de l'histoire.
La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope






Les Inrockuptibles

  Par Jean-Baptiste Morain
(...) la complexité des sentiments souvent exprimés dans ce film-ci, un véritable chef-d’œuvre, devrait tous nous réconcilier avec ce cinéma, nous convaincre de sa totale modernité et de sa capacité à l’abstraction. 
La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles






Libération

  Par Didier Péron
Miyazaki ne pouvait mettre point final plus beau à sa carrière, où il est à la fois la plaie et le couteau, scellant dans la chair du film la formule énigmatique de sa propre existence.
La critique complète est disponible sur le site Libération






Marianne

  Par Isabelle Curtet-Poulner
D'une beauté époustouflante (...). Miyazaki livre une oeuvre magnifique où les aspirations les plus nobles tutoient la barbarie.






Positif

  Par Bernard Génin
On sait désormais que ce sera son dernier film. Très différent des précédents, il clôt comme un point d'orgue mélancolique une filmographie passionnante.






Première

  Par Gérard Delorme
Si, comme il l'a annoncé, le maître ne réalise plus de longs-métrages, il a fini là en beauté.






TéléCinéObs

  Par Guillaume Loison
(...) Un mélo sourd hante chaque image, un souffle langoureux, triste comme du Nerval, creuse le lit du récit. Un film somptueux.
La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs






Transfuge

  Par Frédéric Mercier
Avec ce film rétrospectif et sentimental sur son travail et son pays, Miyazaki rend grâce au souffle du monde traversant toute son œuvre. "Le vent se lève" en est d'ailleurs la plus aérienne manifestation.
La critique complète est disponible sur le site Transfuge






CinemaTeaser

  Par Julien Foussereau
Miyazaki tire sa révérence avec un ultime film d’une gravité inouïe. Son portrait romancé de Jiro Horikoshi, dans un monde en plein chaos, bouleverse par son humanité.
La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser






Ecran Large

  Par Christophe Foltzer
Magnifique, dur, émouvant, ce film n’est pas pour les enfants. Les mots manquent tant la maestria de Miyazaki prend à la gorge pendant 2 heures.
La critique complète est disponible sur le site Ecran Large






La Croix

  Par Arnaud Schwartz
Le cinéaste, immense créateur, n’a rien perdu de sa capacité à émerveiller, y compris en donnant vie à d’austères plans industriels.
La critique complète est disponible sur le site La Croix






Le Journal du Dimanche

  Par Stéphanie Belpêche
Affranchi des contraintes de narration, le maître signe un récit à la fois dense et elliptique, crépusculaire et solaire, résolument métaphorique et audacieux.






Le Nouvel Observateur

  Par François Forestier
(...) Pour "Le vent se lève", son onzième et dernier film, Miyazaki déverse, en vrac, son bric-à-brac poétique. Sur une trame inattendue (...) voici un film étrange et fascinant où l'auteur reproche, en filigrane, aux militaires japonais d'avoir détourné le rêve d'un homme.






Les Fiches du Cinéma

  Par Thomas Fouet
“Le Vent se lève” dévoile la mécanique intime de l'œuvre de Miyazaki en dressant le portrait bouleversant d'un homme habité par ses rêves, mais comme étranger à ses semblables et aux tragédies de son temps.
La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma






L'Humanité

  Par Vincent Ostria
Si on trouve encore quelques séquences oniriques assez folles, et si le lyrisme habituel du cinéaste est au rendez-vous – il sourd de chaque séquence aérienne, de chaque plan 
de nature battu par les éléments –, c’est son dessin animé le plus posé et le moins surnaturel. Délicat et touchant.
La critique complète est disponible sur le site L'Humanité






Paris Match

  Par Christine Haas
Face à cette période sombre de l’histoire de son pays, le cinéaste enraie les polémiques naissantes en présentant son héros paradoxal comme un idéaliste épris de beauté et aveuglé par son génie. Hanté par la tragédie de la Seconde Guerre mondiale, son film n’est pas une fuite dans l’imaginaire, mais un miroir tendu.
La critique complète est disponible sur le site Paris Match






Studio Ciné Live

  Par Sophie Benamon
Voir le site Studio Ciné Live.
La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live






Télérama

  Par Cécile Mury
Cette fresque historique ne serait pas si touchante, si belle sans sa dimension humaine et intime. Hayao Miyazaki dessine le quotidien avec la délicatesse d'un miniaturiste.
La critique complète est disponible sur le site Télérama






TF1 News

  Par Nicolas Schiavi
(...) Ce désespoir distillé en filigrane réserve un souffle romanesque rare grâce à des séquences de toute beauté où le cinéaste s'impose comme l'un des premiers créateurs à savoir épouser les formes du vent.
La critique complète est disponible sur le site TF1 News






20 Minutes

  Par Caroline Vié
Ce mélodrame flamboyant de deux heures surprendra les fans de Totoro car il n’est pas destiné au plus jeune public. Scènes de tremblement de terre impressionnantes et réflexion philosophique sur la création et le deuil risquent de perdre les petits en plein vol.
La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes






aVoir-aLire.com

  Par Frédéric Mignard
L’ultime film de Miyazaki préfère les amours qui volent... vers une mort certaine. Mâture, audacieux, mais diable, que c’est long !
La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com






Le Monde

  Par Jacques Mandelbaum
Toujours aussi enlevé sur le plan formel, clouant au pilori l'absurdité de la guerre, Le vent se lève n'en est pas moins un film qui prête à discussion. Il est possible que l'oeuvre déjoue toute explication, à l'instar de l'ambiguïté troublante de son auteur.
La critique complète est disponible sur le site Le Monde






Metro

  Par Mehdi Omaïs
En misant à fond les hélices sur le caractère ultra contemplatif de son scénario, le maître Miyazaki a tendance à étirer ses séquences, engourdissant quelque peu l’attention du spectateur.
La critique complète est disponible sur le site Metro
 

Le vent se lève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
le forum de Colline :: le Forum de Colline :: cinéma-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: