le forum de Colline
Si vous désirez participer à ce forum, inscrivez-vous
le forum de Colline

Ici on discute de tout. Vos commentaires sont les bienvenus. Vous êtes invités à vous inscrire pour donner votre avis.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Message d'un palestinien publié dans i24tv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54350
27/01/2007

18072014
MessageMessage d'un palestinien publié dans i24tv

J’ai suivi la dernière guerre et j’ai remarqué que nous tous (j’entends par là les Israéliens et les Palestiniens) adoptons une position défensive pour justifier nos actes. Cette tendance provient de la peur et de l’expérience de la vie. Lorsque nous prendrons tous nos responsabilités et que nous nous réconcilierons avec nous-mêmes, nous arriverons à d’autres résultats.

La formule la plus simple est de fuir ses propres responsabilités et d’accuser les autres alors que personne n’est parfait, que nous sommes tous des êtres humains, que nous ressentons de la colère et que nous faisons des erreurs.

Un conflit éclate lorsqu’un des deux camps humilie l’autre, sa dignité, son estime de soi et son respect de soi. Un conflit est le fruit de la peur, du manque de confiance et de la suspicion. Nous devons briser ces barrières artificielles que nous avons créées dans nos esprits et nous réconcilier avec nous-mêmes. Rien ne pourra être différent tant que nous ne changerons pas ce qu’il y a dans nos cœurs, nos esprits, et nos âmes.

Pouvons-nous modifier le cours des choses dans le but d’obtenir des résultats plus positifs et plus satisfaisants pour tout le monde ? Nous avons le droit d’être en colère lorsque l’odeur et la couleur du sang sont mélangées à celles de la poudre à canon car cela donne lieu à plus de haine et plus de violence.

Nous avons tous du potentiel, des espoirs, des rêves. Nous voulons tous réussir, être libres et que les autres le soient également. Je comprends et je connais le sens de la souffrance et de la mort. La perte d’êtres chers, l’insécurité et la crainte.

Quel est le meilleur moyen d’en finir avec la souffrance palestinienne et la crainte des Israéliens, et de croire à nouveau en l’espoir et en la vie ?

Nous devons guérir nos peuples et cicatriser nos blessures. Ces blessures doivent être totalement refermées, le faire par étape ou laisser certaines plaies ouvertes ne résoudra pas le problème.

Il est temps de le faire et rien n’est impossible. C’est une urgence, qui nécessite une action rapide avant que cela ne devienne irréversible.

Nous, Israéliens et Palestiniens, sommes en colère depuis très longtemps, très en colère, mais nous devons tenter de comprendre ce que cela nous a apporté. La colère nous a amené la destruction, l’injustice, tant pour nous que pour l’autre camp.

Lorsque la guerre se terminera, et j’espère que cela arrivera bientôt, nous célébrerons tous la victoire. Il n’existe pas de victoire de guerre où tout le monde est perdant.

La guerre est une défaite. Elle marque l’incapacité à surmonter l’arrogance, l’ignorance, la crainte et à arrêter le bain de sang.

Une victoire ne se construit pas aux dépens d’êtres humains innocents. Ce genre de victoire, au contraire, génère la crainte, la haine, la douleur, la souffrance, l’animosité entre les peuples, elle produit la destruction et des blessures d’âmes qui ne se guérissent pas.

A-t-on déjà examiné l’ensemble de nos considérations, notre manière de penser ? Que va-t-on laisser à nos enfants censés représenter l’avenir, le futur, de tous ces événements ? Nous sommes tous responsables de ce qui se passe. Nous avons tous perdu la tête et nous avons laissé la colère nous dominer et nous contrôler. C’est elle qui nous guide et nous a mené à ce fléau. En tant que père blessé, qui a perdu ses êtres les plus chers : je ressens la peine de tous les êtres humains. C’est de cette position que je me place pour appeler à l’arrêt du bain de sang et au retour de l’espoir perdu en un avenir meilleur pour les Palestiniens et les Israéliens, basé sur l’égalité et la justice.

Nous nous trouvons à un tournant historique. Le plus grand défi réside dans nos capacités à surmonter nos désirs et à comprendre les besoins de chacun. L’espoir, l’avenir, la sécurité et la liberté d’Israël sont liés à la sécurité, la liberté et l’avenir des Palestiniens. Le vrai courage est de faire preuve de dignité, de miséricorde et de force.

Israéliens et Palestiniens doivent parler la même langue, faire entendre plus fort leur voix commune et agir. Tout le courage est de dire la vérité face aux mensonges au moment opportun.

En revanche, prétendre qu’il est trop tard est purement opportuniste. Nous sommes des jumeaux, et tout préjudice porté à l’un d’entre nous a un impact sur l’autre.

Essayons de travailler ensemble, de guérir nos blessures et d’essuyer nos larmes, de ne pas regarder en arrière, mais plutôt vers l’avenir et de tirer des leçons. Un camp ne peut pas tout faire. Mais chacun d’entre nous peut faire quelque chose. Nous devons reconnaître et répandre la vérité.

George Orwell disait : plus une société s’éloigne de la vérité plus elle haïra celui qui cherche à la diffuser. Nous devons reconnaître la vérité : nous n’avons pas d’autre choix que de vivre ensemble, que de partager et de collaborer dans le respect et la compréhension.

Notre sang a la même couleur, nos sangs et nos vies ont la même valeur et aucune raison ne justifie le meurtre, l’intimidation et la menace contre un être humain. Essayons de travailler ensemble pour panser nos blessures, sécher nos larmes, regarder vers l’avenir et tirer les leçons. Construisons une nouvelle génération qui croit que le progrès de la civilisation humaine est un projet conjoint et que les deux choses les plus sacrées dans le monde sont l’être humain et la liberté.

Il est temps d’agir, de sauver des vies, de donner espoir à nos peuples et de dire stop aux massacres. Assez de sang, de souffrance et de larmes. Le fait que des femmes deviennent des leaders et accèdent aux postes qu’elles méritent est la preuve que cela peut se produire.

C’est pourquoi la fondation “Filles pour la vie”, en souvenir de mes filles, a été créée, dans le but de promouvoir l’éducation des jeunes filles et des femmes au Moyen-Orient. Comme l’a dit Anthony Williams : “si les mères dirigeaient les armées, il n’y aurait plus de guerres”.

Le Dr. Izzeldin Abuelaish est un médecin palestinien dont les trois filles - Bessan (21 ans), Mayar (15 ans) et Aya (13 ans) - ont été tuées en janvier 2009 par un tir d'obus israélien qui a frappé de plein fouet la maison familiale à Gaza. La tragédie s'est déroulée quelques instants avant son interview sur une chaîne de télévision israélienne dans laquelle il décrivait la vie à Gaza durant l'opération antiterroriste "Plomb durci" en janvier 2009. Ses appels à l'aide déchirants furent diffusés en direct en Israël et dans le monde entier. Abuelaish vit aujourd'hui au Canada où il a fondé la Fondation "Daughters of life" (les filles de la Vie) à la mémoire de ses 3 filles.
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Message d'un palestinien publié dans i24tv :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Message d'un palestinien publié dans i24tv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
le forum de Colline :: le Forum de Colline :: Israël - Proche Orient-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: