"On ne sait plus qui a acheté quoi"