Dans un billet publié samedi sur Internet, l'ancien directeur du Fonds monétaire international critique les conditions dans lesquelles Berlin a imposé un plan «néfaste» à la Grèce et à l'Europe.