Que faire des chats errants qui se promènent dans les rues en Israël ? Le ministre de l'Agriculture Uri Ariel (du parti conservateur et religieux Foyer juif) suggère d'arrêter de les castrer, et de les transférer plutôt à l'étranger. Il l'a proposé au ministre de la Protection de l'environnement, raconte le "Washington Post". Qui accueillera les chats ? Comment les transporter ? Uri Ariel ne le précise pas.
Il propose cette idée car loi juive interdit la castration d'animaux, assimilée à de la cruauté envers les bêtes. Une loi votée en 1994 interdit la torture, l'empoisonnement et l'abandon de bêtes en Israël.