Dimanche dernier, jour de commémoration mondiale de l'Holocauste, la télévision suisse-alémanique a publié des documents inédits, notamment des photos, attestant que le gouvernement suisse était au courant en 1942 de l'extermination des juifs lorsqu'il a décidé de fermer ses frontières. Ces documents étaient connus des historiens qui ont participé à la commission Bergier, à l'origine d'un rapport de plus de 10 000 pages sur l'attitude de la Suisse pendant la seconde guerre mondiale. La nouveauté, c'est qu'ils sont désormais disponibles sur Internet.