Un Français d'origine albanaise, qui assistait mercredi dans la fan zone de Nice au match de l'Euro 2016 entre la France et l'Albanie (2-0), est soupçonné d'avoir introduit un fumigène en le dissimulant dans son rectum et d'avoir brûlé deux personnes en l'utilisant, a indiqué samedi le parquet.
Après avoir passé sans encombre les palpations de rigueur pour entrer dans la fan zone, le jeune homme âgé de 18 ans a utilisé le fumigène mesurant 18 centimètres sur 4 centimètres. Il a alors brûlé deux personnes et s'est lui-même blessé, a précisé le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre.