Le forum de Colline

coups de gueule - coups de coeur
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Messagerie  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Partagez | 
 

 etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Lun 10 Oct 2016 - 12:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Lun 10 Oct 2016 - 18:45

Celui (celle) qui confesse son ignorance la montre une fois ; celui (celle) qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.   
Proverbe japonais
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Lun 10 Oct 2016 - 21:39

Tu me fais penser à Donald Trump !  La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Lun 10 Oct 2016 - 21:44

Etienne Klein      

"Je vous mets au défit de donner une définition du temps". On en parle pourtant très souvent.. Le temps passe, le temps s'écoule etc. Pourtant s'il s'écoule, dans quoi s'écoule-t-il ? Quel est le moteur du temps ? Qu'Est-ce qui fait que ça avance ? On n'en sait rien.

Nous passons notre temps à attribuer au temps les propriétés de ce qui se déroule dans le temps. Implicitement nous faisons comme si le temps ressemblait à ce qui se passe dans le temps. Il n'y a pas de temps géologique. Il y a des phénomènes géologiques.
La mathématisation du temps est conditionné par le principe de causalité. On contraint ainsi la représentation du temps.
Tout phénomène est l'effet d'une cause qui le précède. C'est une contrainte externe.

Le cours du temps : Le temps cyclique n'existe pas. .  Ce serait l'éternel retour et le futur reviendrait pour changer le passé. c'est impossible. Mêmes s'il y a des phénomènes cycliques dans le temps

Le temps linéaire. ---------->----------   La flèche représente la flèche du temps.  la flèche est là pour dire que le temps n'est pas réversible. la cause est chronologiquement protégée des effets de l'effet. On a le droit de représenter le temps par n'importe quelle ligne à condition qu'on ne passe pas deux fois par le même axe.

la relativité restreinte. Avec  Einstein  le temps a été réduit à sa fonction principale. "le temps c'est ce qui reste quand on retire aux phénomènes temporels toutes les propriétés qui leur sont propres et que le temps n'a pas". En interdisant à une particule d'aller plus vite que la vitesse de la lumière.

La physique des particules.  Comment on fait pour décrire les particules qui vont à la vitesse de la relativité restreinte ? Le temps newtonien ou le temps relativiste, mais le temps n'est pas affecté par les phénomènes;
Paul Dirac en 1928 : disait  "une belle équation  est une équation juste". Et il ajoutait : "si vous êtes mathématicien vous comprendrez, si vous n'êtes pas mathématicien, vous ne le comprendrez pas et c'est pas la peine que je vous explique !" Il était un peu autiste ! En fait c'est une équation qui est invariante. Les mathématiques sont là pour prolonger la vision. Elles sont capables de saisir des éléments de réalité et elle les saisissent parce que  elles les décrivent de façon invariante.
Par les mathématiques, il aboutit à la prédiction de l'existence d'une énergie négative. l'électron a un partenaire de même masse et de charge électrique opposée qui est son antiparticule : le positron. En 1931 il a eu une idée : en fait une particule d'énergie négative se comporte comme une particule qui remonte le cours du temps. Il comprend qu'on peut mathématiquement  réinterprêter une particule qui remonte le cours du temps comme une anti particule d'énergie positive qui suit le cours du temps. Il a postulé la causalité. Si la causalité n'existe pas le positron n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 9:42

Tu me fais penser à Donald Trump ! 



La coiffure en  moins j'espère ... Mon système capillaire est d'un entretien bien plus simple.
Bon en tout cas, toi tu ne fais pas du tout penser à Hillary Clinton mais plus à Bécassine. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 9:50

Cette vanne me confirme ce que je disais à propos de ta ressemblance avec Trump.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 9:58

J'ai lu presque tous les livres d'Etienne Klein dont j'apprécie les talents de vulgarisation et de communication. Belle voix, humour, amour des anagrammes, servi par une excellente connaissance de la physique bien-sûr.

Son ouvrage "Le temps" m'a un peu ennuyé car il ne m'a pas appris grand-chose.
D'ailleurs, je pense que c'est le cas pour la plupart des gens ayant des connaissances scientifiques honorables.
Je dirais même, qu'il enfonce des portes ouvertes pour tous les lycéens assidus au cours de physique.
Un bon prof de physique plante immédiatement le décor. Le temps physique est une variable traduisant l'état d'une portion de l'Univers partant de moins l'infini à plus l'infini.
Sa mesure en quantité  concorde plus ou moins avec les phénomènes cycliques alors que lui même n'est pas cyclique et traduit le caractère irréversible des transformations de l'univers.
Puis on comprend en Terminale que la communication limitée à la célérité du vecteur de transmission d'information le plus rapide , à savoir la lumière, interdit toute échelle absolue du temps.
Le temps physique et élastique et les perceptions du temps sont elles encore plus diverses et subjectives.

Finalement, ce sont bien les physiciens qui en ont la perception la plus clinique, la plus saine, et je me sens proche de cette école de pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 11:00

Il a un mérite énorme celui de faire comprendre la physique  et surtout de susciter l'envie d'en connaître davantage. C'est vrai qu'au bout d'un moment on a l'impression de connaître par coeur tout ce qu'il raconte. Dans ses livres on retrouve tout ce qu'il dit dans les conférences publiées sur youtube, dans les émissions de France culture, mais je l'aime tellement ce mec que je ne m'en lasse pas. J'en suis à guetter la moindre conférence qui sera diffusée sur internet, la moindre émission dans laquelle il apparaît. Un autre de mes chouchoux est jean Claude Ameisen. Sa voix n'est pas très joyeuse, mais elle a la chaleur et la gravité qui convient à ses prestations. Tous les samedis sur France Inter de 11h à midi. A côté de tels gens, les politiques qui nous promettent des tas de trucs qu'ils n'ont pas été capables de réaliser sont minables. Minables aussi leurs façons de déconner les uns sur les autres. Sachant qu'ils ne sont animés que par l'ambition et la meilleure façon de se remplir les poches, on ne peut leur faire confiance..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 12:57

En première du lycée  on apprend t, le temps galiléen où 
x = V t  , V étant la vitesse de translation uniforme du corps ne se déplaçant sous l'action d'aucune influence 

puis z = 0,5 g t2  (t au carré) où le temps fait continument accroître la vitesse  d'un corps qui tombe V = gt

puis on comprend le principe d'entropie où l'état de désordre croit naturellement avec le temps  et interdit donc tout retour des dégradations

puis on finit avec le relativité restreinte qui rend le temps élastique et différent suivant la place de l'observateur.....
Tout le reste n'est que du charabia devant lequel se pâment les coiffeuses
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 13:56

C'est sûr que les paroles de Etienne Klein me font plus d'effet que tes copiés-collés incompréhensibles ! 
x=Vt 

 Essaie d'être clair  quand tu veux paraître intelligent tu as oublié de dire ce que représentait X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 14:53

X la position sur un rail
Z l'altitude
Revenir en haut Aller en bas
Xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 14:55

Pour reprendre un cours de lycée pas trop besoin de copier coller .
:-)
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 15:01

Vu tes fréquents oublis des règles d'orthographe, on peut se demander !!! :-) (moi aussi n'en sais faire des smilies !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 15:23

J'imagine qu'un jour on découvre une façon de se déplacer instantanément dans l'espace. On découvre une planète faite de miroirs dans lesquels tous les événements de l'espace se refléteraient. Donc on y va, et on voit quoi ? ce qui s'est passé dans le temps sur notre planète terre. On assisterait au spectacle de note histoire qui se déroulerait comme un film devant nos yeux ébahiiiiiiis. On s'y verrait enfant, puis adolescents, on reverrait l'image de nos chers disparus, (moi j'en ai pas mal) Evidemment on ne pourrait pas changer de le cours de ces histoires mais ne serait-ce pas une façon de voyager dans le temps ? Tout comme d'ailleurs les photos et les films super8 et maintenant les vidéos nous emmènent dans le passé. J'avais plein de films super8 que j'ai transférés sur des DVD. Quelle joie ! Putain j'étais mignonne quand j'étais jeune !!! Oui, oui, vous avez raison je le suis encore !!! hum  !! Bon un autre moyen de voyager dans le passé : la pensée... Tout ce qu'on a vécu est là gravé à jamais dans un coin de notre mémoire, mais mieux que ça : Ce qu'on a vécu voyage dans l'espace temps et loin dans l'espace, des extra-terrestres moins cons que nous peuvent profiter du spectacle, donc le passé n'est pas mort... Il poursuit son chemin et quand on nous dit qu'il est irréversible, c'est juste, mais il y a tant de moyens (virtuels, soit) pour le rattraper. 
 Ça ferait pas un bon sujet de film ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 15:36

Xor a écrit:
Mes fautes d'orthographe sont de simples fautes de frappe que je ne peux corriger.



Tu n'as aucune idée du niveau scientifique d'une école d'ingénieur sélectionnant en classe prépare
Tu n'as pas été au delà du lycée, c'est donc tout à fait normal. En musique NTM ne peut jauger Herbert Von Karajan.
MDR  Qu'il est con ce mec il prend tout au sérieux !!! Je serais curieuse de savoir ce que tu vaux en musique toi qui cites allègrement des musiciens comme Herbert Von Karajan. Tu as une idée de ce qu'est une partition ? Moi oui. J'ai appris le solfège et en plus de déchiffrer des morceaux classiques, j'en crée. Je ne répète pas bêtement tout ce que j'ai appris au lycée, je m'instruis, je me cultive non pour parader sur les forums, mais simplement pour attiser ma soif d'apprendre. J'aime regarder les gens travailler, y compris les ouvriers du bâtiment, les menuisiers, les sculpteurs ; Je me documente sur tout, je crois que je n'aurais pas assez de toute une vie pour faire tout ce que j'ai envie de faire, pour apprendre tout ce que j'ai envie de savoir.  Alors tes réflexions sur mon niveau d'études tu sais où tu peux te les mettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xor
Invité



MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 16:32

Oui je sais ce qu'est une partition ... je pense d'ailleurs avoir plus de capacités que toi pour déchiffrer n'importe quel code où n'importe quel signal, n'importe quel langage.
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54803
27/01/2007

MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    Mar 11 Oct 2016 - 16:46

Xor a écrit:
Oui je sais ce qu'est une partition ... je pense d'ailleurs avoir plus de capacités que toi pour déchiffrer n'importe quel code où n'importe quel signal, n'importe quel langage.
Mais c'est curieux cette habitude que tu as de toujours vouloir te comparer à moi ? Suis-je censée être supérieure à toi ? L'ai-je fait entendre ? Je déteste la compétition. Je ne me compare jamais à qui que ce soit. Nous avons tous nos points forts et nos faiblesses. Se comparer aux autres est ridicule. Tu as certainement des qualités, j'en ai aussi. Je ne prétends pas que les miennes te rendraient plus heureux, je ne crois pas que les tiennes me rendraient plus heureuse. Alors restons-en là. Essaie de ne pas considérer chaque post comme un défit. Si tu pouvais te contenter de discuter sans agressivité ce serait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
etienne klein Quelle place pour la notion de temps ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Colline :: Politique - critiques - opinion --
Sauter vers: