Le forum de Colline

coups de gueule - coups de coeur
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Expériences de mort imminente

Aller en bas 
AuteurMessage
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54550
27/01/2007

MessageSujet: Expériences de mort imminente    Lun 14 Nov 2016 - 11:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54550
27/01/2007

MessageSujet: Re: Expériences de mort imminente    Lun 14 Nov 2016 - 11:32

L’EMI serait-elle donc un ensemble de visions interprétées par le cerveau selon ses traditions ? En effet, « le cerveau a toujours besoin de construire une histoire cohérente avec ce qu’il perçoit », commente Vanessa Charland, chargée de recherche au FNRS et neuropsychologue au CSG. Depuis trente ans, de nombreuses hypothèses neurobiologiques ont tenté d’expliquer rationnellement l’EMI. En 1996, le psychiatre britannique Karl Jansen montre, par exemple, que ses caractéristiques peuvent être provoquées par l’injection de kétamine, un anesthésiant. Un an après, James Whinery, un professeur de chimie américain, la rapproche des sensations vécues par les pilotes à l’entraînement en centrifugeuse, lorsque le sang quitte le cerveau jusqu’à la syncope. En 1994, Thomas Lempert, de l’université Humbolt (Allemagne), induit des syncopes chez 42 adultes sains qui témoignent alors de visions de type EMI dont la rencontre avec des défunts. En Suisse, le neurologue Olaf Blanke, révèle, lui, en 2002, qu’il a provoqué des sensations intenses de décorporation chez une patiente épileptique par stimulation cérébrale du cortex temporo-pariétal droit. À leur suite, l’équipe de Steven Laureys a déjà observé l’EEG ou l’imagerie de cerveaux de volontaires pendant une syncope ou une injection de kétamine. Ainsi, le "cerveau EMI" se dessine. « Nous savons que la zone temporo-pariétale gauche s’active lorsque vous sentez la présence de quelqu’un, commente le scientifique. L’absence de douleur et la sensation de bien-être généralisé sont peut-être liées à l’activité du cortex cingulaire antérieur, alors que la sensation d’unité cosmique correspond aux zones pariétales postérieures. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Expériences de mort imminente
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Colline :: Politique - critiques - opinion --
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: