Le forum de Colline

coups de gueule - coups de coeur
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Messagerie  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Partagez | 
 

 Charles Enderlin s'explique

Aller en bas 
AuteurMessage
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54797
27/01/2007

MessageSujet: Charles Enderlin s'explique   Lun 4 Sep 2017 - 11:22

Il voulait être journaliste avant d'être un français, un juif, un israélien... On se demande s'il n'était pas "retourné" par les palestiniens qui l'accompagnaient durant ses reportages. En tous les cas il était anti israéliens.
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/154595-170903-l-occupation-passe-tres-mal-a-la-tele-mais-il-n-y-a-pas-le-choix-c-enderlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54797
27/01/2007

MessageSujet: Re: Charles Enderlin s'explique   Lun 4 Sep 2017 - 11:28

"Je suis sioniste jusqu'à la ligne verte" (C. Enderlin à i24NEWS)03/09/201719:33:51MIS À JOUR LE04/09/201706:11:14Écrit pari24NEWS"Elie sans interdit" - Charles Enderlin
i24NEWS"J’ai essayé d’abord d’être un journaliste avant d’être un Israélien, un Français et un Juif"
Le journaliste Charles Enderlin était ce dimanche soir le premier invité de l'émission "Elie sans interdit" présentée par Elie Chouraqui, à retrouver désormais chaque dimanche soir sur i24NEWS.
L'ancien correspondant de France 2 au Proche-Orient, tantôt admiré tantôt décrié pour sa couverture du conflit israélo-palestinien, est revenu sur son parcours, tout en s'exprimant sur de nombreux sujets propres à la région comme la question des réfugiés palestiniens, du sionisme, de la politique palestinienne, de la présence du Hamas à Gaza ou encore de l'avenir de la paix."J'ai essayé de ne pas être à gauche dans mes reportages et dans mes commentaires. Je crois que j'ai essayé d'abord d'être un journaliste avant d'être un Israélien, un Français et un Juif… j'ai essayé d'être journaliste selon une éthique précise", a confié Charles Enderlin.i24NEWS Charles Enderlin dans l'émission "Elie sans interdit" sur i24NEWS, le 3 septembre 2017
i24NEWS Or, "dès qu'il y a un reportage sur l'occupation, il ne faut pas en parler. L'occupation passe très mal en télé mais il n'y a pas le choix: quand on couvre ici ce conflit, on le couvre des deux côtés", a fait remarquer celui qui s'est fait connaître pour avoir diffusé les images d'un enfant palestinien tué dans les bras de son père lors d'un échange de tirs entre soldats israéliens et activistes palestiniens au début de la seconde intifada.Il n'a pourtant pas omis de préciser son attachement aux valeurs sionistes. "Je suis sioniste sur la base de Théodore Herzl, c'est-à-dire un pays juif avec des minorités plus au moins importantes dans la région, avec une certaine égalité sociale mais où les rabbins resteraient dans les synagogues et les généraux dans les casernes. Quand on me demande si je suis sioniste: oui je suis sioniste jusqu'à la ligne verte", a-t-il indiqué.Correspondant de France 2 en Israël et dans les Territoires depuis 34 ans, le journaliste avait quitté en 2015 le bureau de la chaîne à Jérusalem. A son départ, il annonçait déjà qu'on ne verrait jamais dans la région deux Etats israélien et palestinien coexister."Le vrai problème c'est le Mont du Temple, l'esplanade des Mosquées: sans un accord sur une souveraineté palestinienne sur le Mont du Temple, il n'y aura pas de paix régionale", a déclaré l'ancien journaliste à Elie Chouraqui, qui l'a interrogé sur les conditions qui permettraient selon lui d'arriver à un accord de paix.

Suivre
i24NEWS Français ✔ @i24NEWS_FR
"Les intégristes des deux côtés ont gagné" Charles Enderlin répond à Elie Chouraqui dans Elie sans interdit
20:29 - 3 sept. 2017
3 3 réponses   3 3 Retweets   3 3 j'aime
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité


"Je pense que les intégristes ont gagné des deux côtés, je pense que le Hamas contrôle Gaza pour la plus grande satisfaction des autorités israéliennes parce qu'ils sont aujourd'hui les seuls à maintenir de l'ordre à Gaza (…) et fondamentalement le Hamas luttera toujours contre l'Etat d’Israël", a-t-il dit, soulignant le caractère religieux de la guerre menée par le Hamas."Donc c'est une guerre sans fin?", l'a interpellé Elie Chouraqui."C'est ce que dit notamment Benyamin Netanyahou. Et il a gagné, la droite israélienne a gagné: il n'y aura pas d'Etat palestinien possible. Il y a 400.000 Israéliens qui habitent les 60 pour cent de la Cisjordanie. Même lorsque l'UE installe deux, trois immeubles ou deux, trois classes dans des préfabriqués humanitaires pour des Bédouins, l'armée vient les détruire. Ces 60 pour cent de la Cisjordanie c'est ce qu'une partie de ce gouvernement voudrait tout de suite annexer et annexe de fait. On ne va pas aujourd'hui vers un accord", a-t-il expliqué sur i24NEWS.Elie Chouraqui est également revenu sur l'affaire Mohammed al-Durah, l'un des reportages de Charles Enderlin, dont les images tournées le 30 septembre 2000, montrait la mort d'un garçon palestinien de 12 ans dans les bras de son père. L'enfant avait été présenté comme ayant été touché par des balles israéliennes.


"Au moment où il y a une explosion en Israël et en Palestine, comment est-ce que la rédaction de France télévision prend cette décision, comment se dit-on qu'on va diffuser ses images? C'est une folie, c'est un appel au meurtre", a affirmé Elie Chouraqui."J'ai vu des morts devant la caméra, j'ai vu depuis que j'habite ce pays - depuis la guerre d’octobre 1973 - des morts. Lors de la première Intifada, j'ai vu des gosses se faire tuer à côté de moi. J'ai vu également des Israéliens mourir… mais pour moi cette image-là - du fait justement que j'ai vu l'armée israélienne tirer à balle réelles - ça ne me surprenait pas", a avoué l'ancien journaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Charles Enderlin s'explique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Colline :: Politique - critiques - opinion --
Sauter vers: