Le forum de Colline

coups de gueule - coups de coeur
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)

Aller en bas 
AuteurMessage
xor
Invité



MessageSujet: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 9:27

On dit que le hasard fait bien les choses et c’est vrai.
Prenons le textile. Une corde de chanvre par exemple.
En fait, la corde est constituée de brins de chanvre dont la longueur est assez courte (quelques centimètres). Ces brins sont alignés lors de l’opération de filage, mais sans que personne ne s’occupe de la place de chaque brin (position début et position fin de chaque brin).
Les brins s’accolent au hasard, le début ou la fin d’un brin a peu de chance de coïncider en position avec celle de son voisin et la cohésion se fait sans colle, mais par contact de rugosités.

Imaginons que nous voulions organiser cette affaire. Il faudrait trier les brins par longueur et à chaque brin trouver un brin voisin et calculer un recouvrement correct.
En fait, on ne fait rien. On laisse faire le hasard en considérant qu’il est improbable que 2 brins s’arrêtent à la même position de la corde. Et même si c’est possible ce sera certainement impossible pour 10 brins. Comme la corde regroupe plusieurs centaines de brins : aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54421
27/01/2007

MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 10:21

Je ne savais pas cette particularité des brins de chanvre. Oui c'est la complexité qui est fertile. Parmi tout ce que nous offre la nature, elle nous a offert le chanvre dont nous avons su exploiter la particularité. La nature propose et il dispose.  Je crois que plus que le hasard, c'est l'observation de l'homme qui fait bien les choses. Nous avons encore des tas de choses à apprendre de la nature. Nous avons su l'exploiter, nous savons souvent l'imiter, et ce n'est pas fini... On étudie les propriétés des plantes, on cherche le secret de la longévité de certains animaux... Ce domaine de la science est porteur d'avancées prodigieuses qui serviront à notre bien-être et... qui sait...à notre immortalité... je rêve... Quoique l'immortalité ne soit pas sans inconvénients...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 11:34

Quoique l'immortalité ne soit pas sans inconvénients...


Si on ne souvient de rien, on s'en fout non ?


Sinon pour l'exemple du textile, ça marche avec n'importe quel type de matière. Laine, lin, coton...
Avec le chanvre les ruptures de brins sont plus visibles. C'est plus remarquable donc plus inquiétant.

le principe marche aussi avec l'acier...
Si un câble a un de ses brins qui lâche, on ne le changera pas systématiquement. Les ruptures ne vont pas se faire au même endroit.
On le changera surtout parce qu'il peut blesser à sa manutention.
Revenir en haut Aller en bas
xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 13:56

Quand j’étais dans mon école de troufions nous avions une conférence par semaine.
Je me rappelle d’un vieux conférencier, ancien doyen de l’ENS Cachan, docteur en mathématiques et spécialiste de cryptologie… Il nous exposait les méthodes qu’il employait pour reconnaître certaines séquences dans les messages cryptés.
Il nous parlait aussi des erreurs de raisonnement les plus classiques, souvent liées à l’émotion. Cet homme avait vécu les tranchées, et la terreur qu’inspirait l’artillerie.
Beaucoup d’hommes avaient pour réflexe de se protéger dans les trous d’obus, avec la certitude qu’un obus ne tombait jamais dans le même trou.
En fait, le trou d’obus n’était un refuge possible que par sa géométrie et non pour des raisons statistiques.
Je me rappellerais toujours ses recommandations : « Jeunes officiers, vous seraient amenés à prendre des décisions dans votre carrière sur la base d’éléments manquant de certitude. Vous commettrez inévitablement des erreurs mais vous en commettrez moins en vous convaincant que le hasard est aveugle et sans mémoire. »
Je m’en suis toujours souvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54421
27/01/2007

MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 14:32

Le hasard est aveugle et sans mémoire. OK.
Quand je parle d'immortalité c'est pas de celle dont les religieux nous rebattent les oreilles. c'est l'allongement de la vie bien au-delà de ce qu'on peut espérer avec les moyens de la médecine actuelle. Le problème serait la profonde injustice qui tomberait sur les gens qui mourraient accidentellement, par exemple, écrasés par un engin qui ne lui laisserait aucune chance de survie. Il est plus injuste de mourir quand on est immortel que quand on est mortel. Mai ce que j'aime le plus c'est quand il dit qu'avant de s'apercevoir qu'on est immortel il faudrait un certain... temps !!! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 15:42

Parler d’immortalité biologique me parait complétement débile…
Jusqu’à présent on a rien trouvé de vivant en dehors de la Terre.
La Terre n’étant pas éternelle, l’immortalité n’a pas de sens. Au mieux on a une vie très très longue sur Terre.
L’immortalité n’a de sens que sur un plan « métaphysique » justement.
Revenir en haut Aller en bas
xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 16:15

Pour moi les mots ont un sens bien précis....
Immortel = qui ne peut pas mourir.
Je ne vois pas comment on peut être immortel sur terre.

La métaphysique sort du domaine de la science, en ce sens qu'on ne peut soumettre la métaphysique aux expériences....
Mais , en maths aussi, certains raisonnements s'appuient sur des axiomes invérifiables (démonstration de Gödel) et sont d'une certaine manière métaphysiques.
Je trouve que la métaphysique permet une pensée moins étriquée.
Comme le dit souvent Etienne Klein : " On peut avoir raison contre les faits parce que les faits sont simplement et très souvent mal interprétés".
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54421
27/01/2007

MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 18:12

Moi je parle d'hommes ou de femmes qui ne pourraient plus mourir de maladie grâce aux progrès de la médecine et de la science en général, ce qui évidemment n'empêcherait pas certains d'entre eux de mourir de mort violente comme un accident ou un meurtre. Tu viens me parler de l'immortalité impossible de la terre !!! Est-il question de ça ? Je te signale que c'est un sujet soulevé par ton Maître Etienne Klein, et dans les mêmes termes que ceux que j'ai employé, alors... tu te la boucles si t'es pas content !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 18:26

Ben s’ils ne meurent pas de maladie, de quoi meurent-ils alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 18:30

certaiins mourraient de mort violente quand même ...bon on enlève ceux là ... ceux qui restent et qui n’en seront jamais malades, ils meurent ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 18:33

J’ai la’ certitude que tun ne comprends rien de ce que dit E K.
Comment les hommes pourraient ils survivre à la Terre ? Je choisis les sujets que je veux. Non mais .
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54421
27/01/2007

MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 18:35

Toutes les maladies seraient guérissables, et de toute façon, la prévention ferait qu'elles ne seraient plus que tr ès rares... ben oui mais si un autobus te roule dessus, il n'y aurait plus rien à faire... kapout ! Ecrasé ! Ce serait trop con !!!
C'est donc si difficile à comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 19:41

Donc dans ton monde sans maladie ni vieillesse , il y aurait des gens qui mourraient de mort violente d'une part pour laquelle la réparation serait impossible?
Et d'autre part, ceux qui échappent à la port violente. Qu'est-ce qui leur arrive à ceux-là?
Ils vivent jusqu'à l'extinction de la planète, ou jusqu'à l'extinction de l'Univers, cataclysmes qui constitueront bien une mort violente aussi ?
Donc finalement tout le monde meurt de mort violente avec une durée de vie variable.
ça ressemble beaucoup à ce que nous vivons aujourd'hui, non ?

Différence de degré, et non de nature .... L'immortalité terrestre n'a donc aucun sens

CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54421
27/01/2007

MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 20:20

Mais qu'est-ce que tu me casses les pieds ! est-ce que je t'ai dit que je souhaitais l'immortalité ? Ton mépris affiché pour ce thème est ridicule et prétentieux et surtout il montre que tu ne sais pas que c'est c'est un thème de prédilection chez les philosophes ou dans les cours de philo. Il ne s'agit pas de répondre : "non, l'immortalité c'est impossible." ou bien " oh oui, l'immortalité ce serait super. L'intérêt c'est de développer, de discuter et bien évidemment pas de donner son avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mar 30 Jan 2018 - 21:31

Je me moque de savoir si l’immortalité te plait ou non. Je dis seulement que l’immortalité au sens humain est une chimère et que matériellement elle n’a pas de sens.
Revenir en haut Aller en bas
xor
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mer 31 Jan 2018 - 8:31

https://www.youtube.com/watch?v=qFLhGq0060w

I feel it coming...I feel it coming Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54421
27/01/2007

MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   Mer 31 Jan 2018 - 10:42

Etienne Etienne Etienne tiens le bien !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hasard est il fertile (en fait c'est surtout la complexité qui est fertile)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Colline :: Politique - critiques - opinion --
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: