Le forum de Colline

coups de gueule - coups de coeur
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Messagerie  
Partenaire : Découvrir de nouvelles idées de vacances,
des vacances au soleil, surfer sur les promos voyages,

découvrir des vacances en Italie, vacances en Espagne, vacances en Israël...et partager votre avis sur le forum vacances ;

suivez-nous sur notre page vacances.

Le site voyage états-unis. Pour découvrir les plus belles destinations de la côte-ouest, on vous donne plein d'idées


Partagez | 
 

 Platonicien

Aller en bas 
AuteurMessage
xor
Invité



MessageSujet: Platonicien   Mar 21 Aoû 2018 - 17:42

eh bien voilà tu t'es exprimé. Le problème c'est que tu t'accroches à l'idée qu'après la mort il y a encore quelque chose... pour celui qui est mort. La vie continue, c'est vrai, mais pour ceux qui restent. Quant à celui qui reste, c'est un corps inerte qui va se décomposer et participer d'une autre façon à la continuation de la vie. mais je te l'accorde, tant qu'il restera des témoignages de son existence, de son oeuvre, de ses travaux, il vivra dans le souvenir de ceux qui y ont eu ou qui y auront accès. C'est ainsi que je vois les choses. Si cet homme a vécu sur une île déserte toute sa vie et que cette île s'est trouvée engloutie avant que l'existence de cet homme ait eu le temps de laisser le moindre témoignage, il ne restera rien de lui. Sauf si des milliers de siècles plus tard, un plongeur retrouve un bouquin enfermé dans un coffre en or massif relatant toutes les pensées de ce brave homme. Il aura alors réussi à sauver quelques bribes de ses pensées, quelques bribes de son esprit.




cette vision de ce qu'est l'esprit réduite aux traces me semble bien faible.


Moi je vois l'Esprit comme principe supérieur de vie, inaltérable, riche, créateur où l'ennui est impossible.
Le corps dans notre monde en est le révélateur, le support nécessaire à sa manifestation.
Quand le corps disparait la manifestation disparait mais l'Esprit est alors  ailleurs.


J'admets que je n'ai aucune idée de la manière dont il se manifesterait autrement par le corps et je n'ai jamais été témoin de manifestations de l'esprit autres que par ses relais matériels. Mais je n'ai pas la prétention d'affirmer que ce qui est réel doit forcément passer par ce que je suis capable de percevoir.




je reste un platonicien qui croit au cercle parfait par le concept qui le sous-tend car pour moi les cercles matériels ne sont pas de vrais cercles même si les représentations imparfaites du cercle en donnent une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Tolé



Féminin
Nombre de messages : 54797
27/01/2007

MessageSujet: Re: Platonicien   Mar 21 Aoû 2018 - 18:30

Oui, mais ça c'est la solution de facilité. On peut tout croire, tout imaginer. On peut bien sûr imaginer que la pensée, la conscience laisse des traces ailleurs que dans les livres. Pourquoi pas ? Certains ont parlé de la mémoire des pierres ou des lieux.  La bombe atomique d'Hiroshima a laissé des empreintes de l'ombre des disparus... Mais là encore, je crois plutôt à une explication physico-chimique et non spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Platonicien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Colline :: Politique - critiques - opinion --
Sauter vers: